CultureEducationJO 2024Semaine olympique et journée polynésienne collège Taravao

Ce mercredi 29 mars 2023, sous la direction de Jean-Paul LANDÉ, le collège de Taravao a fait le choix d’ancrer la traditionnelle journée polynésienne dans le cadre de la Semaine Olympique et Paralympique. Une belle façon de valoriser le sport sous l’angle de la culture ! #Génération2024

Le coup d’envoi de la matinée a été donné par des chants et des danses au son des percussions traditionnelles, puis les élèves de deux classes éco-tourisme ont eu l’opportunité d’interroger la délégation conviée à l’événement, composée de :

  • Tetuanui HAMBLIN, maire de Taiarapu-Ouest
  • Hélène FARIKI, directrice générale des services de Taiarapu-Ouest
  • Titaua VIVISH, adjointe au maire de Taiarapu-Est, en charge de l’éducation
  • Michel Bourez, surfeur professionnel
  • Barbara MARTINS-NIO, référente de l’équipe Paris 2024 à Tahiti, accompagnée de Jade CALAMEL, chargée de mission
  • Robert FASULO, directeur exécutif de la Fédération Internationale de Surf, accompagné d’Erik KRAMMER, directeur technique

Les questions préparées par les élèves avec leurs enseignants étaient aussi variées que ciblées, du rôle de chacun dans le cadre de l’organisation des épreuves olympiques de surf à Teahupo’o, en passant par l’historique de la candidature polynésienne, sans oublier la passion et la discipline d’un sportif de haut niveau. Un temps d’échange qui a ravi les intervieweurs comme les interviewés.

Accompagnés de la présidente du Comité du tourisme de Taiarapu-Ouest, Bernadette TAPUTU-WASNA, la délégation a ensuite pu découvrir quelques-uns des ateliers au programme, dont les tu’aro ma’ohi, pour finir par une dégustation de produits locaux préparés par les élèves de SEGPA.

L’équipe enseignante à l’initiative du programme « Tama A Teva I Tai » a également pris le temps de présenter les projets passés et à venir pour la douzaine de classes impliquées en matière de tourisme, de culture, de développement durable, de sport ou encore de langues, en s’appuyant sur les JO 2024 comme « tremplin » pédagogique.