JO 2024Sport/Jeunesse

Max Wasna vient d’être élu à la présidence de la Fédération Tahitienne de Surf où il succède à Lionel Teihotu. Il en prend les rênes à quelques mois des JO et en pleine polémique sur la nouvelle tour des juges de Teahupo’o. Lui estime que le sujet est clos, un « consensus » ayant été trouvé. « Il faut passer à une nouvelle ère », indique-t-il tout en se disant « confiant » quant au bon déroulement des Jeux ainsi qu’au maintien de l’épreuve WSL sur le spot de la Presqu’île. Interview.

Lire l’article sur Tahiti Infos