JO 2024TourismeRéunion travaux passerelle PK0 Teahupo'o

Les riverains du PK 0 de Teahupo’o ont été conviés, en fin de journée, ce jeudi 23 février 2023, à une réunion de présentation du phasage prévisionnel des travaux de reconstruction de la passerelle du PK 0. Il s’agit de sécuriser l’accès à la pointe Fare Mahora pendant les épreuves de surf des Jeux Olympiques 2024, ainsi qu’à l’issue de l’événement, la passerelle actuelle étant vétuste.

Le chef de l’arrondissement infrastructures à la Direction de l’Équipement, Marc PASQUIER, le directeur de cabinet du ministre de l’Équipement, Timi WONG YUT, et le délégué interministériel en charge du dossier des JO, Maratai TEIHOTAATA, ont pris le temps d’exposer le projet aux administrés, puis de répondre à leurs questions, en présence du maire de Taiarapu-Ouest, Tetuanui HAMBLIN, de la maire déléguée de Teahupo’o, Roniu TUPANA-POAREU, et des deuxième et septième adjoints Évelyne METUA-WHITMAN et Charlot MAONI.

  • Implantée en aval de la passerelle actuelle, la future passerelle mesurera 3 mètres de large sur 40 mètres de long. Éclairée, elle disposera de plusieurs accès paysagés, dont un à destination des personnes à mobilité réduite (PMR). Elle sera exclusivement piétonne (vélos acceptés).
  • L’installation du chantier débutera le LUNDI 13 MARS 2023. La douzaine de places de parking comprises entre l’entrée de la servitude et le côté gauche de la stèle ne seront plus accessibles pendant 13 mois environ, ainsi qu’une petite partie du sommet de la plage. La chaîne en amont sera abaissée pour faciliter le stationnement des résidents et la manœuvre des bus.
  • Il n’y aura pas de changement quant à l’accès vers la servitude et l’ancienne passerelle (jusqu’à son démontage). Personne ne sera bloqué.
  • D’ici avril ou mai, des nuisances sonores sont à prévoir pendant quelques semaines lors de l’implantation des pieux sur les deux berges.
  • Un chemin de chantier provisoire sera réalisé dans le lit de la rivière avec les matériaux de celle-ci, sans apport extérieur, ni extraction, afin d’acheminer du matériel et de procéder à l’assemblage de la passerelle. Un appui central métallique temporaire sera implanté, puis retiré une fois la passerelle montée. La pose de la passerelle devrait intervenir aux alentours du dernier trimestre 2023.

Outre la fiabilité des engins et la propreté du chantier, les élus de Taiarapu-Ouest ont redemandé à prioriser les embauches nécessaires au chantier au sein de la commune.

Māuruuru aux agents du Pays et aux administrés de Teahupo’o pour cette rencontre constructive, sur la base d’un projet adapté aux principales doléances des riverains, soucieux de préserver leur cadre de vie exceptionnel qui fait la renommée du « village du bout de la route ».