Conseil MunicipalConseil municipal de Taiarapu-Ouest du 28 juin 2022

Présidé par le maire de Taiarapu-Ouest, Tetuanui HAMBLIN, puis par le premier adjoint, Arthur MATI, le conseil municipal de Taiarapu-Ouest s’est réuni le mardi 28 juin 2022, en matinée jusqu’en début d’après-midi, à la mairie de Vairao.

Trois délibérations étaient à l’ordre du jour :

  1. N°29/2022/CTO : Approuvant la décision modificative de budget n°1 pour le budget principal au titre de l’exercice 2022, en lien avec la rénovation de la salle omnisports de Toahotu, dont le chantier touche à sa fin, et la réalisation des études de programmation et de préparation du concours de maîtrise d’œuvre pour la reconstruction du groupe scolaire de Toahotu.

Validée (8 votes pour, 7 votes contre, 1 abstention)

  1. N°30/2022/CTO : Approuvant l’octroi de subventions aux associations de la commune au titre de l’année 2022, après instruction des dossiers par la commission du budget et des finances, dans le respect de l’enveloppe annuelle prévue.
  • 3,5 millions de francs répartis entre 8 AS sportives, culturelles et touristiques
  • 3 millions de francs répartis entre les 3 AS organisatrices du Tiurai 2022
  • 500.000 francs (aide en nature) répartis entre 6 AS éducatives, sportives et culturelles

Validée (1 abstention)

  1. N°31/2022/CTO : Approuvant l’acquisition d’un camion-citerne rural (CCR) en faveur du centre de secours et d’incendie

Il s’agit d’un véhicule polyvalent d’une capacité de 2.500 litres d’eau, équipé d’une pompe débitant 1.500 litres par minute. Coût HT : 41,8 millions de francs (plan de financement : DETR 80% + CTO 20%). Vétuste, l’actuel fourgon pompe tonne léger (FPTL) sera réformé.

Validée (unanimité)

Les questions diverses ont été nombreuses, entre l’évocation d’un projet de 30 maisons individuelles porté par Imagine Promotion à la pointe Poriro de Toahotu, lequel passera par une consultation publique, le signalement de déchets au banc de sable de Vairao, les modalités d’usage du matériel communal, ou encore la présence de petites fourmis de feu à la pointe Fare Mahora de Teahupo’o, problématique pour laquelle un devis a été sollicité auprès d’un prestataire spécialisé.

La séance a aussi été marquée par trois interventions :

  1. Teanuanua TERIIPAIA, professeur en aquaculture au lycée agricole John Doom de Taravao, a présenté un projet porté par l’établissement pour l’année scolaire 2022-2023, visant à installer quatre enclos pédagogiques groupés de 50 m2 chacun dans le lagon de Mitirapa pour effectuer des tests d’apprentissage concernant le grossissement de rori titi blancs, avec le soutien de Tahiti Marine Products et de la Direction des Ressources Marines. Non-commercial, ce support pédagogique intéresse d’autres établissements secondaires du secteur pour sensibiliser la nouvelle génération à une aquaculture durable, ainsi que la population, via des affichages dédiés. Une réunion de travail sera programmée pour élaborer un partenariat avec la commune et s’accorder sur le lieu le plus adéquat.
  1. Une délégation pluridisciplinaire du collège de Taravao, composée de sept professeurs et du principal de l’établissement, Jean-Paul LANDÉ, a présenté son projet « TE TAMA A TEVA I TAI » qui s’inscrit dans le cadre de sa récente labellisation Génération 2024, dans la continuité des actions de valorisation de la Presqu’île menées depuis 2017. Plusieurs approches pédagogiques axées sur la culture, le tourisme, l’écologie et le sport visent à permettre aux quelques 1.000 élèves du collège de mieux connaître le territoire de Taiarapu-Ouest, mais aussi de prendre part à l’événement des JO 2024 à Teahupo’o, y compris en amont. Une démarche que la commune est prête à soutenir en étant intégrée à l’équipe organisatrice.
  1. Des représentants du Service du tourisme et de la Direction de l’équipement, accompagnés d’une architecte et d’un ingénieur, ont présenté les détails actualisés de deux projets impulsés par l’organisation des épreuves de surf des JO 2024 à Teahupo’o, ayant pour vocation d’être utiles à la population par la suite. Il s’agit de la rénovation de la marina de Teahupo’o et de l’aménagement de la pointe Riri, à Toahotu, second site où il est question de moderniser les infrastructures tout en conservant le charme naturel des lieux, avec des espaces dédiés aux pêcheurs, aux rameurs, aux bateaux et à la baignade, côté mer, à la restauration, à l’artisanat, à la promenade et aux loisirs, côté terre. Une vidéo de présentation sera diffusée prochainement. Des points d’étape seront effectués régulièrement auprès des élus pour suivre l’avancée de ces deux chantiers. Celui de la pointe Riri devrait être lancé entre fin 2022 et janvier 2023, pour s’achever en mars 2024.