Administration

Le jeudi 6 septembre 2018, la Commune de Taiarapu-Ouest a invité M. ECKERT Gilles, Intervenant en Prévention des Risques Professionnels (I.P.R.P.) pour l’Association AMT – Médecine du Travail (Service de Santé au Travail Agréé) afin d’assurer l’organisation de la rédaction d’un document écrit qui contient l’analyse des principaux risques ainsi que les principales mesures de prévention adoptées pour les risques analysés (article LP 4121-3 du nouveau code du travail).

C’est ce que l’on appelle le Document d’Evaluation des Risques (EvRP) appelé communément le document unique, qui doit être tenu à la disposition des inspecteurs du travail ainsi que des agents du service prévention de la CPS et qui doit être mis à jour autant que nécessaire et au moins une fois par an.

Cette obligation concerne tous les employeurs et toutes les entreprises.

« Le devoir d’évaluer les risques pour la santé et la sécurité des salariés et d’assurer la traçabilité des résultats figure au premier rang des mesures de prévention imposées à l’employeur et sanctionnées pénalement.

Ce document va être le support matériel et juridique de la politique de prévention menée par la Commune.

Dans la mesure où des actions sont mises en œuvre pour préserver la santé et la sécurité du personnel, l’évaluation des risques renforce la motivation des salariés, l’image de la Commune, et des élus, ainsi que le dialogue social étant donné que tous les salariés et les représentants du personnel doivent être associés à cette démarche.

Il s’agit également d’un outil de management car en améliorant les conditions de travail, il y a une meilleure productivité ainsi qu’une meilleure optimisation des ressources humaines et organisationnelles de la mairie.

En outre, si le nombre d’accidents de travail et de maladies professionnelles diminue, cela entraînera une baisse des dépenses de santé engagées par la CPS et pour l’employeur, une réduction des coûts indirects liés à la gestion des absences des salariés (temps passé aux enquêtes administratives ou à former un remplaçant, coûts judiciaires etc.).  »

Monsieur ECKERT pourra sensibiliser et conseiller les personnes en charge de l’évaluation des risques durant les formations et interventions agencées en plusieurs séances d’une durée de 4H (soit 8H à 12H).

-Le 10 et 23 octobre 2018

-Le 07 et 21 novembre 2018

-Le 05 décembre 2018